Beverly Shaffer

Biographie

Beverly Shaffer a décroché plus de quarante prix internationaux durant sa carrière à l'Office national du film, y compris un Oscar ® pour Je trouverai un moyen (1978), l'émouvant portrait d'une enfant handicapée. Ce film, l'un des dix de la série Children of Canada, porte un regard sur des enfants canadiens d'origines et de milieux culturels divers.

Le plus récent film de Shaffer, L'héritage de Monsieur Mergler, est une réflexion poétique sur le pouvoir transcendant de la musique. Il met en scène Xin Ben, 9 ans , et Monsieur Mergler, le professeur de piano qu'elle a rencontré dans un parc de Montréal. La longue carrière de Monsieur Mergler tire à sa fin quand il prend en main l'avenir de la fillette d'origine chinoise, sa dernière élève et la plus douée.

L'héritage de Monsieur Mergler est un film construit avec art qui émeut par son propos sur les bienfaits de la vie, sur la mort, et sur le rôle déterminant qu'un professeur peut jouer dans la vie d'un enfant.

To My Birthmother ( 2002) suit Marie Klaassen dans ses efforts pour retrouver sa mère biologique. Adoptée à la naissance, Marie veut percer le mystère de ses origines. Sa quête la mène de secret en surprise. Lors de la première, au 26 e Festival des films du monde à Montréal, le Globe and Mail a décrit le film comme « une odyssée bouleversante ».

Just a Wedding , réalisé en 1999, est la suite de Je trouverai un moyen. Ici, Shaffer s'associe à Nadia DeFranco, la vedette de Je trouverai un moyen, pour faire le récit des fréquentations et du mariage de Nadia à Dennis Sweet, un homme qu'elle a rencontré par l'intermédiaire d'Internet. Just a Wedding repousse les limites du documentaire grâce à des reconstitutions dramatiques où les sujets du film tiennent les rôles principaux. « Shaffer a su recréer "la vraie vie", un exploit dont Hollywood ne pourrait que rêver », lit-on dans le Globe and Mail.

Mme Shaffer est également l'auteure de la série Children of Jerusalem, tournée entre 1991 et 1996. Elle y décrit les espoirs, les rêves et la réalité quotidienne de sept enfants palestiniens et israéliens pris malgré eux dans le conflit du Moyen-Orient. Children of Jerusalem montre que l'existence « de l'autre côté » est à peine imaginable pour ces enfants, qui vivent pourtant à moins de deux kilomètres les uns des autres dans la ville sainte si âprement contestée.

L'Enfant dans le mur (1987), réalisé et coproduit par Beverly Shaffer, est un documentaire puissant d'une heure sur une victime d'inceste. Il a été diffusé au réseau anglais de Radio-Canada, à la BBC et sur PBS dans le cadre de son émission Frontline. Largement utilisé par les travailleurs sociaux œuvrant auprès des victimes d'inceste, L'Enfant dans le mur a été déclaré l'un des meilleurs films de la décennie par l'American Film Librarians Association.

À l'ONF, Mme Shaffer a en outre signé la production de Half the Kingdom (1989), un film réalisé par Francine Zuckerman et Roushell Goldstein, et qui met en scène des juives s'interrogeant sur la place des femmes dans le judaïsme traditionnel.

Bien que le documentaire constitue l'essentiel de son œuvre, Shaffer s'est tournée à l'occasion vers le genre dramatique avec des films comme C'est la vie… (sujet: la réaction d'une fillette au divorce de ses parents; 30 min., 1982) et Qui décidera ? (1985), l'une des huit courtes dramatiques de la série La Bioéthique: une question de choix.

Nous sommes des ingénieures (1983), documentaire d'une demi-heure produit par l'ONF en collaboration avec plusieurs organismes fédéraux, trace le portrait de trois femmes qui ont bravement choisi le métier d'ingénieur.

Avant d'entrer à l'ONF, Beverly Shaffer a travaillé à WGBH -TV, la station phare du réseau PBS à Boston, aux séries «Nova» et «Zoom» couronnées par des prix Emmy. Elle a obtenu une maîtrise en cinéma de l'Université de Boston en 1971.

Filmographie

L'héritage de Monsieur Mergler : 2004, 30 min 39 s Visionner en ligne
Short listed pour l'Academy Award© de la category Best Documentary Short, 2005

To my birthmother... : 2002, 54 min 38 s Visionner en ligne (en anglais)

Just a Wedding : 1999, 56 min 38 s

Half the Kingdom : 1989, 58 min 45 s

L'Enfant dans le mur : 1987, 58 min 20 s

La Bioéthique : une question de choix - Qui décidera? : 1985, 14 min 08 s

Nous sommes des ingénieures : 1983, 28 min 34 s

The Way It Is : 1982, 24 min 13 s

 

Série Children of Canada

It's Just Better : 1982, 15 min 23 s Visionner en ligne (en anglais)

Julie O'Brien : 1981, 18 min 52 s Visionner en ligne (en anglais)

Benoît : 1978, 20 min 23 s Visionner en ligne (en anglais)

Veronica : 1977, 14 min 13 s Visionner en ligne (en anglais)

Kevin Alec : 1977, 16 min 28 s Visionner en ligne (en anglais)

Je trouverai un moyen : 1977, 25 min 47 s Visionner en ligne
Gagnant de l'Oscar© Best Live Action Short, 1978

Gurdeep Singh Bains : 1977, 11 min 55 s Visionner en ligne (en anglais)

Beautiful Lennard Island : 1977, 23 min 45 s Visionner en ligne (en anglais)

My Name Is Susan Yee : 1975, 12 min 18 s Visionner en ligne (en anglais)

My Friends Call Me Tony : 1975, 12 min 07 s Visionner en ligne (en anglais)

 

Série Children of Jerusalem

Ibrahim : 1996, 23 min 02 s Visionner en ligne (en anglais)

Gesho : 1996, 24 min 42 s Visionner en ligne (en anglais)

Yehuda : 1994, 26 min 05 s Visionner en ligne (en anglais)

Asya : 1992, 29 min Visionner en ligne (en anglais)

Yacoub : 1992, 26 min 48 s Visionner en ligne (en anglais)

Neveen : 1992, 29 min 09 s Visionner en ligne (en anglais)

Tamar : 1991, 29 min 49 s Visionner en ligne (en anglais)

Prix et mentions

Série Children of Canada

  • Benoît Visionner en ligne (en anglais)
    • Grand Prix , 3e Festival international du film pour enfants et adolescents, Lausanne, Suisse, 1981.
    • Meilleur film pour enfants , International Short Film and Video Festival, Yorkton, Saskatchewan, Canada, 1979.
  • Je trouverai un moyen Visionner en ligne
    • Prix AMER Silver Eye , catégorie Courage personnel, premiers Prix annuels AMER Film, Dubuque, Iowa, États-Unis, 1979.
    • Prix d'excellence décerné par le Film Advisory Board Incorporated, Los Angeles, Californie, États-Unis, 1978.
    • Meilleur film documentaire , Festival international du court métrage, Tampere, Finlande, 1979.
    • Meilleur film pour enfants , Festival du film pour enfants de l'Association canadienne pour les jeunes enfants, Winnipeg, Manitoba, Canada, 1978.
    • Médaille Vénus de bronze , catégorie 21: Films éducatifs pour enfants, Greater Miami International Film Festival, Miami, Floride, États-Unis, 1978.
    • Film d'intérêt spécial pour les adolescents recommandé par un jury international, 16e Concours international de cinéma pour la jeunesse, Gijon, Espagne, 1978.
    • Nomination, catégorie Court métrage documentaire, British Academy of Film and Television Arts, Londres, Grande-Bretagne, 1979.
    • Oscar ® , catégorie Documentaire, 50th Annual Academy of Motion Picture Arts and Sciences, Hollywood, Californie, États-Unis, 1978.
    • Prix de la RAI , 10e Festival international du cinéma pour l'enfance et la jeunesse, Salerno, Italie, 1980.
    • Médaille d'argent , catégorie Court et moyen métrage (Santé), 8e Festival international de films de la Croix-Rouge et de la Santé, Varna, Bulgarie, 1979.
  • It’s Just Better Visionner en ligne (en anglais)
    • Mention honorable , catégorie Familles non traditionelles, 16th Annual National Council on Family Relations Film Awards, Minneapolis, Minnesota, États-Unis, 1984.
  • My Friends Call Me Tony Visionner en ligne (en anglais)
    • Meilleur film en lice , 8th Annual Film Festival on the Exceptional Individual , Los Angeles, États-Unis, 1978.

    • Silver Water Jug , catégorie Documentaire, International Festival of Films for Children and Teenagers, Lausanne, Suisse, 1977.

Série Children of Jerusalem

  • Asya Visionner en ligne (en anglais)
    • Plaque de bronze , catégorie Problèmes sociaux, 42nd Columbus International Film and Video Festival, Columbus, Ohio, États-Unis, 1994.
  • Neveen Visionner en ligne (en anglais)
    • Plaque de bronze , catégorie Problèmes sociaux, 42nd Columbus International Film and Video Festival, Columbus, Ohio, États-Unis, 1994.
  • Tamar Visionner en ligne (en anglais)
    • Plaque de bronze , catégorie Problèmes sociaux,42nd Columbus International Film and Video Festival, Columbus, Ohio, États-Unis, 1994.
    • Prix Silver Apple , Portraits de lieux et de collectivités – Middle School, 24th National Educational Film and Video Festival, Oakland, California, États-Unis, 1994.
  • Yacoub Visionner en ligne (en anglais)
    • Mention honorable , catégorie Problèmes sociaux, 42nd Columbus International Film and Video Festival, Columbus, Ohio, États-Unis, 1994.
    • Prix Silver Apple , Portraits de lieux et de collectivités – Middle School, 24th National Educational Film and Video Festival, Oakland, Californie, États-Unis, 1994.
    • Prix spécial du jury , 30e Festival du court métrage et de la vidéo, Yorkton, Saskatchewan, Canada, 1994.

Half the Kingdom

  • Prix Red Ribbon , catégorie Philosophie et religions, Individus et collectivités, 33th American Film and Video Festival, Philadelphia, Pennsylvanie, États-Unis, 1991.

Nous sommes des ingénieurs

  • Certificat d'excellence créative , 17th Annual U.S. Industrial Film Festival, Elmhurst, Illinois, États-Unis, 1984.

C'est la vie…

  • Mention honorable , 16th Annual National Council on Family Relations Film Festival, Minneapolis, Minnesota, États-Unis, 1984.
  • Prix Learning A-V for Outstanding Educational Film, Learning A-V Magazine, Palo Alto, Californie, États-Unis, 1984.

L'enfant dans le mur

  • Best of the 80’s, Booklist Magazine, Van Nuys, Californie, États-Unis, 1989.
  • Prix Blue Ribbon , catégorie Relations familiales, 30th American Film and Video Festival, New York, New York, États-Unis, 1988.
  • Certificat de mérite Cum laude , Medicanale Internationale, Medical and Scientific Film Festival, Parma, Italie, 1989.
  • Statuette Chris , catégorie Santé et médecine / viol et abus sexuel, Columbus International Film Festival, Columbus, Ohio, États-Unis, 1988.
  • Prix Crystal Apple , 19th National Education Film and Video Festival, Oakland, Californie, États-Unis, 1988.
  • Prix Emily , Meilleur film en lice, 30th American Film and Video Festival, New York, New York, États-Unis, 1988.
  • Premier Prix d'Or , catégorie Dynamique familiale, John Muir Medical Film Festival, Walnut Creek, Californie, États-Unis, 1988.
  • Prix d'Or , Long métrage – Catégorie Documentaire, 11th Annual International Film and Video Festival, Houston, Texas, États-Unis,1989.

Qui décidera ? (dans la série La Bioéthique: une question de choix)

  • Best Film Series , catégorie Films sur la santé et la médecine, 30th San Francisco International Film Festival, San Francisco, États-Unis, 1987.
  • Prix d'Or (pour la série complète), catégorie Documentaire, 9th Annual International Film and Video Festival, Houston, Texas, États-Unis, 1987.

Just A Wedding

  • Premier Prix, International Disability Film Festival, Moscou, Russie, 2002.
  • Mention honorable , Picture This Film Festival, Calgary, Alberta, Canada, 2002.
  • Best Disability Documentary of 2002 , Disability World Magazine.

To My Birthmother

  • Plaque de bronze , 42nd Columbus International Film and Video Festival, Columbus, Ohio, États-Unis, 2002.
  • Prix Leonardo , International Medical and Scientific Film Festival, Parma, Italie, 2003.

L'héritage de Monsieur Mergler Visionner en ligne

  • Deuxième Prix, International Children’s Film Festival, Chicago, États-Unis, 2005.
  • Mention honorable , Reel World Film Festival, Toronto, Canada, 2006.

 

Reinventing Our Legacy

A film by Prof. Nancy J. Adler and Academy Award®-winning filmmaker Beverly Shaffer

“In today’s trust-starved climate, our market-driven system is under attack ...large parts of the population feel that business has become detached from society, that business interests are no longer aligned with societal interests ...The only way to respond to this new wave of anti-business sentiment is for business to take the lead and to reposition itself clearly and convincingly as part of society.”
—Klaus Schwab, President of the World Economic Forum

How can business leaders simultaneously optimize financial, societal, and environmental performance? How can they help to create a peaceful, prosperous, sustainable society that benefits us all?

Kofi Annan, in his role as United Nations Secretary General, strongly expressed his belief in business’s potential to co-create society’s success:

“Let us choose to unite the power of markets with the strengths of universal ideals…let us choose to reconcile the creative forces of private entrepreneurship with the needs of the disadvantaged and the requirements of future generations.”

Directed by Academy Award winning film maker Beverly Shaffer, Reinventing Our Legacy highlights the perspectives of eight McGill MBAs from Asia, Africa, Europe, and the Americas as they discuss their appreciation of the challenges facing 21st-century society and their future role as business and societal leaders to meet those challenges.

 

Whatever happened to the Children of Jerusalem

by Naomi Zeveloff

Editor’s Note: ‘What Ever Became of the ‘Children of Jerusalem,’” a longform story by Naomi Zeveloff about the fates of seven Israeli and Palestinian children who starred in a 1990’s Canadian documentary series, is the 2016 Sigma Delta Chi award winner for Non-Deadline Reporting.

Between 1991 and 1996, seven Israeli and Palestinian children starred in a Canadian documentary series about life in Jerusalem. Though they grew up within miles of one another, they lived worlds apart, never to meet. A quarter-century later, I set out to find them.

I learned about the obscure series, called “Children of Jerusalem,” from my editor. He had learned about it from his 6-year-old daughter, who discovered it while surfing the Internet for shows about children from faraway lands. “I wonder if it would be interesting to do something about where the kids in the film wound up and what happened to the filmmaker,” my editor said in an email. It sounded like a story and possibly an adventure.

The piece was also an opportunity to look at how Jerusalem shapes its children. Israelis often tell me that the only people who can appreciate Jerusalem are those who grew up there, as if a childhood spent in the white stone city unlocks it for a lifetime.

Lire la suite